L'histoire de EAB


Une opportunité d'apporter un réel changement

Tout a commencé en 1976 quand le fondateur et propriétaire, Rob Forbes, a su reconnaître une opportunité de mettre sur le marché et distribuer un système d'échange de lames de scies circulaires au Canada. À ce moment-là, en tant que jeune et ambitieux entrepreneur, Forbes avait noté que les utilisateurs d'outils électriques avaient deux choix lorsque leurs lames devenaient usées et émoussées :

  • aiguiser des lames émoussées; une tâche fastidieuse qui entraîne de nombreuses interruptions pour des résultats incertains
  • acheter une lame flambant neuve et jeter celle usagée  

Bien que le deuxième choix soit plus commun, se retrouvant avec des milliers de lames abîmées finissant à la décharge, Forbes a élaboré un troisième choix :

  • acheter une lame réusinée et restaurée de façon à bénéficier d'une qualité équivalente, ou même supérieure, au produit d'origine

Il réalisa que la majorité des lames émoussées pouvaient être réusinées conformément aux spécifications et tolérances d'origine. Il pensa également que les entrepreneurs et les consommateurs seraient désireux d'acheter des lames réusinées à des prix substantiellement réduits, dans la mesure ou il n'y aurait aucun risque de compromis quant à la performance ou la qualité.

La durabilité environnementale, un avantage supplémentaire

Dans les années soixante-dix, il était rare de parler sérieusement de développement durable, et le vert n'était qu'une couleur parmi tant d'autres. Cependant, Forbes effectua quelques recherches et découvrit la quantité inouïe de minerai de fer, d'énergie et d'eau nécessaires à la fabrication d'accessoires pour outils électriques. Le procédé de fabrication génère en outre des quantités significatives de pollution des eaux, d'émissions atmosphériques et de déchets solides. Forbes se dit qu'après tout, lorsqu'on fabrique quelque-chose, on doit en assumer la responsabilité. Quelle meilleure façon d'agir pour la planète que de réusiner le plus possible de produits, et de recycler tout le reste ?

La clé de la réussite : convaincre les utilisateurs d'outils électriques d'adopter le concept

Le succès de EAB a largement reposé sur la capacité à convaincre les utilisateurs d'acheter des accessoires Exchange-A-Blade pour outils électriques. Forbes savait que EAB ne parviendrait à convertir ses clients à son système unique d'échange écologique que s'il pouvait leur fournir des produits haute performance, de qualité exceptionnelle, et qui dépasseraient les attentes des utilisateurs les plus exigeants. Il ne fallut pas long avant que les clients ne s'adaptent au concept d'Exchange-A-Blade. Dans peu de temps, le réseau de distributeurs et de revendeurs agréés de Forbes s'est étendu d'un océan à l'autre et Exchange-A-Blade est rapidement devenu le plus important recycleur et réusineur d'accessoires pour outils électriques d'Amérique du Nord.

Etendres les activités commerciales

Depuis l'introduction de nos nouvelles lames en 1976, EAB a fait évoluer notre marque Exchange-A-Blade pour offrir une large gamme de plus de 500 lames et mèches. Les marques RazorBack (également remplaçable) et Stay Sharp, qui est recyclable, ont aussi été introduites. Les produits EAB sont vendus dans plus de 2,700 magasins de vente au détail à travers l'Amérique du Nord, et dans les boutiques en ligne des vendeurs partenaires.